One piece RPG : Remember Of Another World

Forum de type RPG sur la base du manga One piece d'Eiichiro Oda.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Siegfried Hawking

Aller en bas 
AuteurMessage
Siegfried Hawking

avatar


Feuille de personnage
Niveau:
8/40  (8/40)
Expérience:
0/150  (0/150)
Fruit du démon / capacités:

MessageSujet: Siegfried Hawking   Ven 7 Déc - 9:08


♦ PrèZ' ♦

• Dénomination: Siegfried Hawking
• Surnom: Le bibliothécaire
• Âge:25 ans
• Sexe :
• Camp : Marine... pour l'instant...
• Grade souhaité : Matelot 3ème classe (autant commencer en bas de l'échelle)
• Équipage souhaité : Aucun
• Votre fruit du démon : Aucun pour le moment (même si je suis tenté par le fruit de l'éclosion...)
• Aptitudes :
• Armes : Aucune... Je suis bibliothécaire -_-"
• Objectif principal et/ou secondaire : Siegfried est fasciné par la lecture et par les fruits du Démon. Son rêve serait de trouver le carnet de bord de Gol D. Roger. Accessoirement, il aime recenser les fruits existants et analyser leurs effets, même si ce n'est pas son rêve, c'est plus par intérêt intellectuel qu'il s'adonne à cela.
• Rang personnel: Bibliothécaire


► Qui est votre personnage ? ◄



•• Description Physique ••



Siegfried Hawking mesure environ 178cm et est filiforme. Sa silhouette élancée masque des formes musculaires bien ressorties, sans pousser à l’excès. Il est plutôt bien formé pour un bibliothécaire... c'est qu'il s'adonne à un peu d'exercice de temps en temps. Ses yeux sont d'un bleu profond comme l'océan, ses cheveux ont les reflets de la mer... Et pourtant il n'a rien à voir avec cet environnement ; du moins pour l'instant. Il porte en permanence des lunettes ; non pas qu'il en ait réellement besoin, mais il trouve qu'elles lui donnent un plus joli style assorti à son visage espiègle et ferme à la fois. On peut dire de lui qu’il a un charme certain… il suffit de demander aux jeunes filles à la bibliothèque pour comprendre qu'il ne les laisse pas indifférentes.
Il aime porter des vêtements qui le mettent en valeur : chemise ouverte et jean, offrant à la vue de ces demoiselles son corps bien bâti. Siegfried est toujours rasé de près, donnant à son visage une teinte jeune et imberbe, qui n’efface pas sa dureté naturelle.
Il aime le regard des autres et ça se voit. Il ne s'habille pas avec des vêtements de nobles, mais n'est pas dépravé : il est chic et soigne son apparence. Il n'aime pas les vêtements trop amples, disons qu'il ne les trouve pas à son goût. Quant aux vêtements de type classique, tels smokings et autres, il ne les porte que rarement, l'occasion devant être extrêmement importante.






•• Description psychologie ••



Siegfried a grandi parmi les livres et continue aujourd’hui à vivre avec et au-travers d’eux. Il n’est pas très bavard et plutôt discret ; il est soigneux, méticuleux et n'aime pas le désordre, déformation professionnelle. Il a développé au fil des années un sens de l’analyse atypique et une capacité d’apprentissage extraordinaire à force de lecture incessante. On peut dire de lui qu’il est quelqu’un de brillant… et il ne s’en cache pas, loin de là ! Il a cultivé, parallèlement à cela, une arrogance que seuls ceux qui ont souffert d’un manque d’affection peuvent avoir. Il n’a jamais eu beaucoup d’amis dans son enfance, et cela continue aujourd’hui.
Il se comporte avec les femmes comme un prédateur prélassé ; il les fait chavirer mais ne peut que regarder de haut ces êtres faibles qui succombent si facilement. Cependant cela lui procure une satisfaction hors du commun que de voir ces personnes s’extasier devant lui… Il en nourrit un orgueil excessif. (Vanité ?)
Malgré ces traits négatifs, on ne peut pas dire de lui qu’il soit un mauvais bougre… seulement qu’il n’a pas été aidé. D’ailleurs il aide volontiers, mais toujours en gardant cet orgueil qui le fait se voir plus haut que les autre ; peut-être est-ce une des raisons pour lesquelles il n’a pas un carnet d’ami très épais. Mais il a un sens de l’honneur inné qu’il n’a rien à envier à ces gens de la Marine… C’est d’ailleurs une de ses envies : être enrôlé dans la Marine. Il sait qu’il ferait une très bonne recrue et qu’il pourrait même briguer les plus hauts grades… c’est son côté mégalomane.






•• Histoire ••



Mirror Ball Island, mer d’East Blue. Cela faisait depuis des générations que la famille Hawking vivait sur cette île. A chaque génération revenait la responsabilité de prendre soin de la bibliothèque du village, c’est donc tout naturellement que Richard Hawking prit possession de l’édifice empli d’ouvrages tous plus vieux les uns que les autres. C’est dans cette atmosphère de papiers et de contes que Siegfried est né et a grandi. Depuis sa naissance, Siegfried a été élevé parmi les histoires de pirates et de marins, les contes maritimes et les légendes divines. Son père était porté par sa passion ; vivant sur la terre ferme, les discours qu’il prononçait sentaient le sel et l’écume, et à travers ses mots on devinait son avenir. Il parlait de la mer comme de son enfant, et son fils, tout comme les autres enfants du village était fasciné par sa verve et par l’intensité qu’il donnait à ses récits. C’est cette passion qu’il a transmise à Siegfried, la passion de la lecture, de la connaissance et du rêve.

Jusqu’à ses cinq ans, Siegfried fût bercé par ces histoires sorties de la bouche de son père, mais c’est à cette époque où l’appel de la mer devint plus fort que tout. C’est lorsqu’un navire pirate fît halte dans le port de l’île à la recherche d’un cartographe que son père fût enrôlé dans l’équipage, et c’est avec fierté que Siegfried regarda le bateau s’éloigner au loin, imaginant les aventures que lui contait son père lorsqu’il était avec lui.
Il apprit très vite à lire avec l’aide de sa mère qui acceptait le départ de son mari, du moins c’est ce qu’elle semblait laisser paraître. Malgré son absence, elle gérait la bibliothèque ouverte à tout le monde et était très appréciée par les habitués ; elle guettait l’apparition d’un pavillon noir qui briserait cette bande bleue d’horizon, dans l’espoir de revoir un jour son rêveur de mari. Son fils dévorait les piles de livres qu’il était capable de lire à son âge ; et au fil des ans son type de lecture évolua, passant des contes aux romans traitant de marins et de pirates ; Siegfried se fascinait de plus en plus pour la Marine, ces défenseurs vertueux de la liberté et du peuple.

A dix ans, porté par sa passion pour les récits de pirates, Siegfried acquit un ouvrage qui lui sera cher et qui lui ouvrira la voie des rêves : un récit sur les plus grands pirates sillonnant les mers de cette époque et proposant tout un chapitre au célebrissime Gol D.Roger, celui qui deviendra quelques années plus tard le célèbre roi des pirates exécuté sur la place publique de Logue Town. C'est dans cet exemplaire qu'il découvrit le livre qu'il lui fallait, celui que personne ne possédait et qui, il le savait, serait le meilleur ouvrage jamais réalisé : le journal de bord du capitaine Roger. L'ouvrage dans lequel il l'avait découvert encenssait ledit journal, lui attribuant une importance capitale pour la Marine et pour tout pirate désireux de marcher sur les traces de ce grand homme. C’est là qu’il comprit le besoin qu’avait eu son père de quitter l’île et de prendre le large ; il savait maintenant pourquoi il était si rêveur et passionné. Siegfried savait maintenant que lui aussi serait destiné à traverser les mers à la recherche de ce journal, ce Graal, cette chimère. Mais en attendant il passait le plus clair de son temps à la bibliothèque, relativement à l’écart des autres enfants de son âge, plus intéressé par la lecture et l’apprentissage que par le contact. Même si jeune, il tentait de récupérer des informations concernant l’ouvrage qu’il convoitait pour l’ajouter à sa connaissance. Tandis que les autres enfants évoluaient en société, lui restait cloîtré dans la bibliothèque ; n’ayant pas énormément de contact avec l’extérieur, il se forgeait un caractère solitaire.

C’est lorsqu’il fêta ses douze ans que l’effervescence prit le village par le cou : un bâtiment pirate naviguait en direction de l’île ; c’était le premier depuis les sept dernières années, depuis que son père quitta son domicile. Les habitants ne connaissaient pas les intentions du navire avant qu’il n’accoste dans le port. Le pavillon battant était le même que celui qui avait emporté son père sept ans plus tôt, Siegfried s’en rappelait comme s’il avait mouillé la veille. Mais l’accueil réservé aux pirates et les sourires se dissipèrent en voyant ce qui restait de l’équipage mettre pied à terre ; une silhouette en piteux état sortit du bateau et fût amenée chez le médecin le plus proche pour recevoir des soins. Malheureusement, l’homme ne résista pas à ce qui lui était arrivé et décéda quelques jours plus tard, laissant une lettre derrière lui ; cette lettre était adressée à la famille Hawking. Elle provenait du capitaine du navire qui leur expliqua ce qu’il était advenu de leur cartographe et du reste de l’équipage : c’est en essayant de passer Calm Belt que l’équipage fût décimé par la maladie. La nouvelle de la mort de son mari défît la mère de Siegfried et après quelques semaines, elle sombra dans la dépression, délaissant son fils et la bibliothèque familiale ; c’est lui qui prit le relai et s’occupa de la bibliothèque durant la journée, restant au chevet de sa mère le soir. Les jours passaient et l’état dans lequel elle se trouvait empirait ; la tristesse s’emparait de son fils qui savait comment cela allait se terminer. Son état se dégradait de jour en jour pour finir par ce qui devait arriver tôt ou tard : Sarah Jessica Hawking décéda dans sa demeure. Cette nouvelle insuffla quantité d’émotions chez Siegfried, allant de la colère à la rancœur. Il en voulait à ce père parti pour un rêve, plus encore à ces pirates lui ayant donné les moyens de voguer vers ses chimères qui ont conduit à sa perte et à celle de sa femme. Et c’est ainsi qu’il se retrouva seul à l’âge de douze ans.

Durant les années qui suivirent il s’occupa de la bibliothèque d’où il ne sortait que très rarement. La majorité des ouvrages n’avaient plus aucun secret pour lui tandis que l’humanité lui était étrangère, tout comme une panoplie importante d’émotions. Sa solitude fût pénible et il resta à l’écart du reste du monde, trouvant refuge dans les ouvrages de tous types qui jonchaient les étagères de son établissement. Au fil du temps il assimila des connaissances qui firent de lui un homme intelligent ; il acquit de solides bases en cartographie à force de lecture et d’observation ; des notions de médecines lui furent inculquées par des ouvrages importants. Sa solitude, il la maintenait de bien des manières ; il n’adressait que très rarement la parole aux gens, répondant uniquement aux questions les plus essentielles qu’on lui posait. Il développa une (sur)estime de lui propre aux gens plus intelligents que la moyenne qui faisait s’éloigner les seules personnes prises de pitié pour ce garçon ayant perdu ses parents et devant survivre seul ; il regardait les autres d’un piédestal qu’il s’était construit après bien des années, l’arrogance l’ayant aidé à se construire.

Mais malgré tout cela, une chose ne changea jamais : son obsession pour le journal de bord de Gold Roger, l’ouvrage le plus précieux dans ce monde. Il le savait, lui aussi était condamné à voguer pour trouver son rêve, qu’importe le prix. Et c’est dans cette optique qu’il se préparait à entrer dans la marine. C’était son ambition et sa motivation, c’était pour cela qu’il emmagasinait tant de connaissances ; mais il savait que son rêve n’était pas en accord avec un poste de subalterne, d’autant plus que son caractère et sa suffisance ne lui permettraient pas de se laisser traiter de larbin à long terme. Il était destiné à de grandes choses… il en était persuadé.
Il s’entraîna dur durant les quatre dernières années passées dans son village, tant intellectuellement que physiquement, développant un corps résistant que les filles du village trouvaient toutes irrésistible ; ceci n’arrangeant en rien sa vanité.

Et l’entame de son aventure fût signalée par l’exécution du célèbre Gold Roger sur la place publique de Logue Town. Le temps était enfin arrivé pour lui de se rendre à une base militaire ; la plus proche étant située à Shells Town, il attendit la navette qui pourrait l’emmener droit à ladite base militaire. Après avoir fermé son ballot et fait ses adieux à la bibliothèque, seule chose qui pouvait le retenir ici, il embarqua pour s’engouffrer dans une nouvelle vie…celle de marin.




► Test RP ◄



•• Test RP ••



*Votre Texte Ici*




Dernière édition par Siegfried Hawking le Lun 24 Déc - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leck Demonis
Admin
avatar


Feuille de personnage
Niveau:
0/40  (0/40)
Expérience:
0/150  (0/150)
Fruit du démon / capacités: Kage Kage no mi

MessageSujet: Re: Siegfried Hawking   Lun 17 Déc - 13:53

    Français : 39%Qualité : 17%
    Cohérence : 14%
    Quantité : 4%

    Total : 77%
    Niveau : 11 x 77 = 8,2. Lvl 8
    Appréciation :
    La quantité m'a un peu déçu, je m'attendais à plus concernant les descriptions. Ensuite le reste, au niveau du français je n'ai pas grand chose à dire mise à part pour la ponctuation. Il y en a, beaucoup et bien placé, mais à d'autre endroit elle est absente. A ces moments là, la lecture est difficile, bien heureusement ces petits "trou" son minimes.


[Sujet Édité et adapté a la nouvelle notation en vigueur]


Dernière édition par Leck Demonis le Mer 19 Déc - 15:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiecerpg.creer-forum.com
Siegfried Hawking

avatar


Feuille de personnage
Niveau:
8/40  (8/40)
Expérience:
0/150  (0/150)
Fruit du démon / capacités:

MessageSujet: Re: Siegfried Hawking   Lun 17 Déc - 14:30

Merci pour la notation. Pas de demande de test RP pour ma part, je me contente de mon niveau 9.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leck Demonis
Admin
avatar


Feuille de personnage
Niveau:
0/40  (0/40)
Expérience:
0/150  (0/150)
Fruit du démon / capacités: Kage Kage no mi

MessageSujet: Re: Siegfried Hawking   Lun 17 Déc - 14:30

haha ! attend que notre ami vienne te noté Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiecerpg.creer-forum.com
Siegfried Hawking

avatar


Feuille de personnage
Niveau:
8/40  (8/40)
Expérience:
0/150  (0/150)
Fruit du démon / capacités:

MessageSujet: Re: Siegfried Hawking   Lun 17 Déc - 14:32

OK ! Pensais que c'étaient les admins qui faisaient ça, d'où ma réponse... prématurée -_-"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hizamo Chiikei

avatar


Feuille de personnage
Niveau:
40/40  (40/40)
Expérience:
150/150  (150/150)
Fruit du démon / capacités:

MessageSujet: Re: Siegfried Hawking   Mer 19 Déc - 15:14

Français : 41%

Qualité : 17%
Cohérence : 14%
Quantité : 5%

Total : 77%
Ton niveau : 11 x 0.76 = 8.47
Tu obtiens donc le niveau 8.

Commentaires :
Je ne sais que dire pour le français hormis chapeau. J'ai eu beau chercher, je n'ai trouvé aucune faute d'orthographe ou de grammaire. Mais j'ai quand même trouvé quelques erreurs dans le récit, sûrement à cause de cette ponctuation qui nous fait à tous défaut. Lors de ma lecture, à cause de cette dite ponctuation, j'ai eu des bugs sur certaines phrases et j'ai dû relire jusqu'à parfois même deux fois pour bien comprendre. Sinon, du même avis que Leck pour la quantité, c'est réellement pour moi, le seul véritable défaut de ta présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leck Demonis
Admin
avatar


Feuille de personnage
Niveau:
0/40  (0/40)
Expérience:
0/150  (0/150)
Fruit du démon / capacités: Kage Kage no mi

MessageSujet: Re: Siegfried Hawking   Ven 21 Déc - 14:15

Tu es donc validée au niveau 8 tu es sergent de la Marine. Si tu souhaite créer un équipage Marine tu dois être du niveau 9.
Tu peux donc passer à ta fiche technique (et nous décrire donc tes aptitudes qui seront validée là-bas.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiecerpg.creer-forum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Siegfried Hawking   

Revenir en haut Aller en bas
 
Siegfried Hawking
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Siegfried
» Siegfried.
» Cours n°4 : Siegfried et les Nibelungen
» Siegfried de Mizar
» CODEX : BERCEAU DE SIEGFRIED

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece RPG : Remember Of Another World :: Préface :: Personnages :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: